Comment contenir les particules solides présentes dans des fluides liquides ou gazeux ?

filtrage

L’eau et les gaz qui sont transportés dans les pipelines et les tuyaux sont sous-pression. Ils peuvent alors entraîner des particules solides qui endommagent les installations. Alors une question se pose : comment contenir les particules solides dans les fluides liquides ou gazeux ?   

Le filtrage, une technique historique

Depuis les temps les plus reculés de l’histoire de l’humanité, les questions sur la maîtrise de la nature ont occupé la réflexion des anciens. Parmi elles figurent les questions sur l’extraction et l’acheminement de l’eau, depuis les sources jusqu’à la ville. C’est alors que naquirent les aqueducs, les ancêtres éloignés des pipelines que les Romains ont construits sur des centaines de kilomètres. De nos jours, ces conduits permettent d’acheminer non seulement des liquides, pour le cas des oléoducs et des tuyaux, mais aussi des matières gazeuses (gazoducs). Étant sous pression, ces matières peuvent transporter des particules solides, aussi est-il avantageux d’installer un système de filtrage comme le filtre à tamis. cliquez ici pour en savoir plus.

En quoi consiste la technique de filtrage ?

Il est désormais aisé de contenir les solides dans les fluides. La solution consiste à établir un filet dont les orifices sont calculés à retenir les particules les plus petites. Cependant, obtenir un tel ajustement est une condition nécessaire, mais non suffisante, car les particules fluides exercent aussi une force de pression sur le filtre. Aussi est-il primordial de donner au filet une résistance matérielle qui endurera l’écoulement fluide dans le conduit. Cela explique le fait que les filtres utilisés par les spécialistes de la plomberie , en l’occurrence le filtre à tamis, sont conçus avec un maillage suffisamment fin, mais résistant.

Retour sur la notion de fluide

Pourquoi le filtrage fonctionne-t-il ? Il faut revenir sur le concept de fluide. La notion de fluide se définit en contraste avec l’idée de solide. De prime abord, le solide se comprend par l’aspect dur qu’il présente à travers une forme physique palpable. Par contre, le fluide se révèle comme une substance amorphe qui épouse la forme du récipient qui le contient. En ce sens, les liquides et les gaz sont désignés sous la dénomination de fluide. Mais plus profondément, les fluides, comme les solides, sont des matières composées de molécules. La différence réside sur les liaisons naturelles qui existent entre ces molécules. La dureté du solide est due au fait que ces liaisons sont immensément plus élevées que chez les fluides. Ce sont ces deux propriétés de la matière (présence de macromolécules et faiblesse des liaisons intermoléculaires) qui vont servir à retenir ces molécules solides contenues dans les fluides, et ce, grâce au système de filtrage dont le recours au filtre à tamis.

Dépannage en plomberie et dépannage sanitaire d’urgence à Genève
Installations sanitaires : contacter un plombier chauffagiste en ligne