Quelles sont les tâches qu’un plombier peut faire ?

Un plombier peut gérer toutes les situations dans les travaux de dépannage ou d’aménagement. Il sait donc entretenir les appareils sanitaires. Il doit aussi régler les imprévus qui pourront se passer dans un chantier. Bref, nombreuses sont les activités d’un plombier, mais vous pouvez en savoir plus dans cet article.

À quoi consiste le métier d’un plombier ?

L’activité de plombier, c’est d’installer, réparer, canaliser les distributions (eau, gaz, évacuation). Il peut aussi percer les murs pour faire entrer les tuyauteries et reboucher les trous par la suite. Si vous avez besoin de faire une installation dans votre maison, appelez un plombier. Ce dernier peut installer les appareils ménagers comme le lave-vaisselle ou le lave-linge, les systèmes de ventilation et de climatisation. Il peut même poser des systèmes d’arrosage automatique, les piscines, les fontaines, les chauffe-eaux ou encore les protections incendie. De plus, un plombier ne doit pas faire un mauvais travail parce qu’il doit contrôler le bon fonctionnement des éléments qu’il a installés. Il doit donc assurer la conformité de ses installations et l’étanchéité ainsi que l’isolation. Pourtant, il doit faire une étude des conduites avant toute chose qu’il va effectuer.

Les compétences et les qualités d’un plombier

Un plombier doit avoir des bonnes connaissances et une grande technicité pour surmonter toutes les situations quel que soit son genre concernant le dépannage ou l’aménagement. Donc, il doit savoir la lecture de plans et de schémas. À part cela, un plombier doit avoir les connaissances nécessaires à propos des matériaux qu’il utilise. Il y a comme l’inox, l’acier, le cuivre, le fer, le plastique… Il doit aussi avoir des compétences techniques pour bien accomplir ses missions de traçage, de collage, de soudure, de cintrage, etc. C’est évident qu’il va se servir d’une équerre, une perceuse et un niveau, alors il doit maîtriser le maniement de ces outils. N’oubliez pas que le travail d’un plombier ne se limite pas dans une maison, mais aussi dans les chantiers. Donc, il doit savoir les normes de sécurité liées au gaz et aux chantiers. En outre, il doit habiliter le PGN (gaz naturel) et PGP (gaz propane).

Quel diplôme pour un plombier ?

Si vous voulez devenir un plombier, il existe de plusieurs formations à suivre. Vous devez par exemple avoir un CAP Installateur sanitaire au minimum. Un plombier aussi doit avoir un BEP Techniques des installations sanitaires et thermiques. Il y a ainsi le diplôme de BTS Fluides, énergies, environnement option sanitaire et thermique et le Titre professionnel. Après les études, le plombier doit avoir un certificat de Qualification Professionnelle Technicien d’études et de chantier. N’oubliez pas qu’il doit avoir une bonne condition physique parce que le métier exige parfois un port de charges lourdes. De plus, il peut se passer qu’il doit travailler dans des positions inconfortables. Sachez qu’un plombier confirmé peut devenir un contremaître ou un chef de chantier ou un plombier zingueur…

Combien ça coûte un plombier ?
Comment choisir un bon plombier ?