Serrurier : comment éviter les arnaques ?

Ouvrir et fermer sa porte d’entrée est en effet un geste quotidien, quasiment machinal. Mais bien que cela soit le cas, on n’y prête que très peu d’attention jusqu’à au moment où un problème apparaît : porte claquée, perte du trousseau de clés, tentative d’effraction, etc. Dans un contexte où la serrure constitue un élément crucial pour la sécurité d’une habitation, lorsque celle-ci pose problème, sa réparation doit se réaliser dans l’urgence. Ainsi, pour se mettre à l’abri des arnaqueurs, plusieurs précautions sont à prendre en considération.

Internet : on doit s’en méfier

Lorsque l’on est confronté à une urgence ainsi qu’au stress suscité par une porte forcée ou bloquée, on a toujours ce réflexe de sortir son mobile pour ensuite faire une recherche sur le web dans le but de dénicher un artisan serrurier prêt à intervenir dans les meilleurs délais. Cependant, loin de protéger les internautes des arnaques, force est d’admettre que le web regorge de nombreux professionnels peu scrupuleux. Et sachant qu’on est dans l’urgence, on n’a plus le temps de fouiller de fond en comble les pages de résultats du moteur de recherche. Du coup, on ne s’intéresse automatiquement qu’à la première page dans laquelle sont répertoriés les serruriers malintentionnés.

Fort heureusement, on peut facilement les repérer du fait qu’ils proviennent de la régie publicitaire des moteurs de recherche selon un système d’enchères. Google, par exemple, vend un espace publicitaire permettant aux annonceurs d’apparaître dans les premiers résultats à la suite d’une requête effectuée par les internautes. Les arnaqueurs vont alors en profiter pour piéger ceux qui sont dans l’urgence. Ainsi, pour les localiser, leurs informations sont précédées de la mention « Annonce ». Autrement dit, serrurier et arnaque vont apparaître sous forme d’annonces publicitaires se trouvant juste au-dessus des résultats organiques.

Autant privilégier son réseau local

Bien que l’on soit confronté à une urgence en serrurerie, cela ne veut pas pour autant dire qu’on doit se précipiter. Afin de dénicher un serrurier de confiance, on se doit de partir du principe qu’un tel professionnel n’a nul besoin d’investir dans des supports publicitaires pour se faire connaître. Tout comme avec les sociétés qui investissent dans des campagnes AdWords pour se faire une place dans les premiers résultats Google, on doit également se méfier de celles qui laissent des flyers dans les boîtes aux lettres.

Ainsi, pour trouver la perle rare, rien de mieux que de se fier aux recommandations de ses proches ou également de son assureur. Bien sûr, les artisans serruriers travaillant sur la recommandation et ayant un bouche-à-oreille sont souvent les plus fiables.

Demander préalablement un devis détaillé avant les travaux

Il convient de souligner que la restitution du devis après l’intervention est l’une des infractions les plus fréquentes ayant été constatées par les inspecteurs de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Or, logiquement, la remise d’un tel document ainsi que sa signature se doivent d’être un préalable à la concrétisation des travaux. Bien plus qu’une simple description des prestations à effectuer, un devis est un véritable engagement unilatéral. Une fois approuvé par les parties, ce document devient un contrat. Ce qui veut dire que l’artisan serrurier n’a plus le droit d’y apporter des modifications après sa signature. Bref, un serrurier fiable et de confiance fournit systématiquement à ses clients un devis exhaustif, contrairement à ceux qui sont malintentionnés.

Quelles sont les compétences d’un serrurier ?
Comment choisir un serrurier ?