Radiateur sèche serviettes : trouver son modèle en ligne

Sèche serviette

De nombreux critères entrent en compte dans le choix d’un prototype de radiateur sèche-serviette. Depuis l’énergie au design en passant par les accessoires, ce dispositif apporte un confort d’utilisation sans pareil à condition de choisir le meilleur prototype. Quels détails mémoriser pour choisir un bon appareil lors d’un achat en ligne ?

Comment définir le radiateur sèche-serviette ?

Le radiateur seche serviette se définit comme un dispositif utilisé pour chauffer une pièce. Cette structure optimise le séchage du linge de bain ou même des torchons de cuisine. Différents appareils de la salle de bain ne possèdent pas cette vocation double. C’est un critère à prendre en compte impérativement pour un achat en ligne.

Le porte-serviette chauffant ne fait pas partie de cette définition. Certes, elle ne dispose pas d’assez de puissance pour tenir le rôle de radiateur. Il s’agit plus d’un petit appareil, d’un auxiliaire se réservant à la salle de bains et s’équipant d’un système de chauffage. 

Choisir l’énergie du radiateur sèche-serviette selon son utilisation

Les fabricants disposant d’une boutique physique ou d’un site de vente en ligne proposent généralement trois types de radiateurs sèche-serviette. Le premier prototype aussi connu comme le modèle « à eau » se raccorde à la chaudière collective ou individuelle. Elle émet une douce chaleur, mais la pose ne requiert aucun travail de plomberie. Pour la rénovation de la salle de bains, ce modèle se définit comme le meilleur.

Le modèle électrique fait partie des plus courants. Il se pose avec facilité dans le cas d’une extension ou pour éviter de s’engager dans de gros travaux. Néanmoins, il s’installe toujours en fonction de la superficie de la salle d’eau. Cet archétype consomme plus d’énergie que le précédent.

Le modèle mixte enfin associe ces deux énergies. L’usager peut l’utiliser même lorsque la chaudière ne s’active pas.

Quelle puissance pour une pièce donnée ?

La puissance d’un radiateur dépend de l’ampleur de la pièce. Ainsi, il convient de multiplier la hauteur du plafond par la superficie. Il faut également tenir compte de l’aération, de l’isolation et du climat de la région. Il convient de prévoir une puissance avoisinant les 35W/m3. Pour un radiateur classique, cette puissance se majore par 10%.

Par ailleurs, les modèles mixtes ou électriques s’équipent également de la fonction « soufflerie ». Ce faisant, le radiateur sèche-serviette se métamorphose en chauffage soufflant pour améliorer la température de la pièce si nécessaire. Les fabricants de radiateurs présentent des calculateurs en ligne pour choisir la puissance adéquate.

Se baser sur le design, les fonctionnalités et la forme du dispositif

Du point de vue esthétique, le radiateur sèche-serviette traditionnel ressemble à une échelle qui se fixe au mur. Toutefois, le design compte pour beaucoup et il fait partie des critères à étudier pour un achat en ligne. Les matières, les couleurs et les formes doivent s’adapter au style de la salle de bain. De surcroît, il convient d’analyser la surface d’étendage du linge pour faire un meilleur choix en ligne. Les petits appareils conviennent parfaitement aux petits espaces sis sous la fenêtre. De même, ces dispositifs s’accordent aux espaces de basse hauteur et aux pièces sises dans les combles.

Ceux qui disposent de place pour accrocher cet appareil au mur peuvent se tourner vers un modèle claustra sur pied.

En ce qui concerne les fonctionnalités, le meilleur radiateur sèche-serviette s’associe à une programmation. Ce qui permet de profiter d’une salle de bains de la bonne température à n’importe quel instant.

Par ailleurs, d’autres sites en ligne proposent des modèles nantis d’anneaux ou de barres pour accrocher des peignoirs. Les prototypes dernier cri intègrent même des prises USB utilisées pour recharger les smartphones.

Pourquoi opter pour l’installation d’une pompe à chaleur air eau ?
Petits travaux et dépannage d’urgence : guide pratique